Aspects administratifs

Le patient est libre de choisir son physiothérapeute lors des traitements ambulatoires.

Une première prescription de physiothérapie est valable pour un maximum de 9 séances. Le traitement doit débuter dans les 5 semaines qui suivent la prescription médicale.

Si l'état de santé du patient le nécessite, le traitement peut être prolongé pour trois nouvelles séries de 9 séances.

Au-delà de 36 séances pour le traitement d'un même problème, un accord doit être passé entre le médecin et l'assureur (assurance maladie, assurance accidents ou AI) pour qu'une prise en charge régulière à long terme soit possible.

Le physiothérapeute adresse en principe sa facture directement à l'assurance concernée (Tiers Payant). Le patient se verra ensuite réclamer une participation de 10%, comme pour les autres traitements ambulatoires.

 

 

voir aussi :

 

Recherche

La rubrique "Actualités"vous tient au courant de l'évolution des négociations tarifaires

 

Nouvelle directrice de l'HESAV

Mme Inka Moritz succédera à Mme Mireille Clerc à la tête de l'HESAV. Physiothérapeute également, Mme Moritz prendra ses fonctions le 1er décembre 2017.

Communiqué de presse

 

Journée scientifique de l'HESAV

7 novembre 2017 à Lausanne

"L'activité physique dans tous ses états: quels effets sur les déterminants de la santé?"

Programme

ASPI Association Suisse des Physiothérapeutes Indépendants
SVFP Schweizerischer Verband Freiberuflicher Physiotherapeuten
ASPI Associazione Svizzera Fisiatri Indipendenti

 

contact(a)aspi-svfp.ch, route du lac 2, 1094 Paudex - tel. 058 796 33 85 - fax 058 796 33 90


 
Votre produit a été ajouté au caddie